Un mardi chez Stéphane Mallarmé

Stéphane Mallarmé

Le temps d’une soirée, soyez les invités du poète Stéphane Mallarmé, chez qui se tenaient les célèbres « mardis », ces soirées littéraires au cours desquelles le poète relatait à ses convives des « anecdotes exquises, spirituelles ou malicieuses ». Impromptu théâtral autour de l'oeuvre de Mallarmé : lecture de poèmes et de la correspondance, souvenirs de Valvins, promenade au jardin à la brune. A l'occasion de la Nuit des Musées 2018, le T.O.C. présente au Musée Mallarmé une forme courte et légère et plusieurs installations sonores.
En savoir plus

Il est là, au milieu de nous. Ceux qui fréquentèrent l'humble logis de la rue de Rome (à Paris) le revoient (ici à Valvins) tel qu'il était chaque mardi soir, debout près du poêle de faïence où il s'accoudait, accueillant chaque nouveau venu avec une affabilité qui n'était jamais banale, tant sa façon de plaire était à la fois ingénieuse, élégante et naturelle.
On croit l'entendre encore parler : ses propos bien que délicats et nuancés, n'ont rien d'abord qui frappe. Mais, soudain, une phrase, souvent quelconque, d'un de ses disciples, lui fournit la matière d'un de ces développements où il excelle. Et le voilà parti : c'est, sur un ton bas, presque de confidence, avec des mots très simples, mais auxquels l'imprévu de leur juxtaposition et l'ellipse de la phrase donnent toute leur valeur, une étincelante causerie pleine de sous-entendus qu’indique un imperceptible sourire, et dont l’oeil bleu, tour à tour perçant et doux, souligne les brusques envolées.

« Le 1er Mardi soir (après huit heures) qu’il vous sera loisible de vous égarer rue de Rome, montez donc fumer une cigarette et causer, au 89. J’y suis toujours pour quelques jeunes et vieux amis. »

Distribution

A partir des textes de Stéphane Mallarmé / Conception et interprétation Laurent Charpentier et Mirabelle Rousseau / Création son Kerwin Rolland

Représentations

► Samedi 19 mai 2018, Musée Mallarmé

Production

Le T.O.C. / Musée Départemental Mallarmé / Avec le soutien de la DRAC Ile de France - Ministère de la Culture et de la Région Ile de France